Retour à la page précédente

Dans l'ancien internat, un gros chantier à venir (article OF)

Le lycée Henri-Avril, c'est un gros paquebot de 13 ha. À son bord, 1 177 élèves, et le capitaine, Vincent Estève. Chaque année, les passagers sont de plus en plus nombreux... . Pour cette nouvelle rentrée, quatre préfabriqués ont été installés. En plus des douze déjà existants. « Les premiers ont été implantés il y a vingt ans », indique le proviseur, conscient « de l'urgence des travaux ». L'ancien internat, le bâtiment E, doit être réaménagé. Ses abords également. « L'objectif est de faire disparaître les préfabriqués », détaille Vincent Estève. Des nouvelles salles de cours, un déménagement du centre de documentation et d'information (CDI), l'installation de l'administration... Il y a beaucoup de place sur les 3 000 m 2 , répartis entre le premier et le deuxième étage. Le self, au rez-de-chaussée « sature », en servant 1 100 repas chaque midi. « Notre capacité de fonctionnement, c'est 800, rappelle le proviseur. On pourrait enlever la partie restauration et construire un nouveau bâtiment, près du cimetière, par exemple. » Ce n'est qu'une idée, le projet n'est pas encore ficelé. La réflexion ne fait que commencer.
la suite sur le site de OF