Retour à la page précédente

LES 4 DANSEURS FANTASTIQUES (retour d'Avignon par Océane)

Océane nous propose un texte écrit pendant son séjour à Avignon.

D’abord j’ai été attirée par la nature du spectacle : la danse hip hop. J’en fais personnellement et j’en suis passionnée, donc voir des professionnels et rentrer en contact avec eux fût pour moi une expérience incroyable ! Au début je voyais leurs nombreuses prestations dans les rues d’Avignon puis j’ai assisté au VRAI spectacle. Et là… j’ai été scotchée. Oui, oui c’est le mot ! je me suis moi-même surprise à être comme une petite enfant , sautillant sur mon siège, criant de tout mon cœur, les larmes aux yeux, le sourire jusqu’aux oreilles en chantant toutes les chansons. Je me croyais dans un film ! Des artistes bourrés de talent et très comiques en plus. Je me demandais comment ils allaient faire pour passer une histoire à travers leur danse. Et bien j’ai été bluffée !
L’histoire commence par un danseur qui se fait passer pour un vendeur de chaussures, mais pas n’importe lesquelles, des chaussures magiques ! Elles faisaient voyager à travers le temps celui qui les portait. Un autre danseur arrive et fait peur au vendeur, qui fuit alors. Tous les danseurs se montrent sur scène et prennent les chaussures (sauf le vendeur). A partir de là, on voit les artistes dans différentes situations, différents costumes, et danser à chaque fois. Très drôle ! Et magnifique ! Ils m’ont fait voyager. J’ai rigolé et dansé sur mon siège tout du long. Mais il ne faut pas oublier le dénommé Willy Da Flow, le chanteur du groupe. C’est un homme grand et costaud, tout du long du spectacle, les danseurs ont joué avec sa corpulence, comme s’ils se moquaient, mais lorsqu’il chante… C’est LUI le roi. Il a une voix puissante qui a dû en faire vibrer plus d’un. A eux 5 ils ont mis une ambiance de folie au Palace ! Et le final parfait : je suis monté sur scène avec eux !! En effet, à la fin du spectacle, ils ont tous sautés dans la foule pour choisir un grand nombre de gens afin de leur apprendre une petite chorégraphie, et j’y étais !
A la sortie, la foule attendait les artistes avec impatience pour avoir des autographes et des photos. Il y avait même des T shirts avec un imprimé des « 4 danseurs fantastiques », évidemment je m’en suis procuré un !  J’ai pu également prendre contact avec le manager, je lui ai parlé du Quai Des Rêves de Lamballe pour savoir s’ils accepteraient de venir faire un spectacle, et c’est à ce moment qu’il m’a donné ses coordonnées. Le lendemain je suis retournée les voir dans les rues pour qu’ils signent des autographes sur le T shirt même, comme avait dit le manager, et ils l’ont fait ! J’étais la plus heureuse et extrêmement fière.
Non seulement Avignon en lui-même était magique par sa beauté, son soleil radieux, son ambiance festive, ses milliers d’artistes en tous genres, mais ce spectacle était le summum ! Je remercie la Région et Yannick Pelletier, mon professeur, et tout ce qui a permis de faire ce voyage. Un séjour plus qu’inoubliable, juste parfait, juste magique. Dur dur de repartir … La nostalgie est encore là aujourd’hui, puis Avignon était une suite à l’année de 1ere L et de son expérience théâtrale tout aussi merveilleuse !
Des centaines de photos, de souvenirs et de rigolades, une aventure extraordinaire pour une simple élève que je suis.
Pour moi, le fait d’avoir participé à la création de la pièce de théâtre « Il faut que les cœurs soient libres » mais aussi à celle de l’affiche, était déjà un grand projet à mes yeux et j’ai eu énormément de plaisir à y participer, j’en demande même d’avantage ! Je croyais que la magie s’arrêtait à la fin de la dernière représentation, on est d’ailleurs tous tristes … Mais lorsque Y. Pelletier m’a annoncé que j’étais choisie pour le séjour j’ai eu du mal à y croire, à m’en rendre vraiment compte.
La veille du départ je ne réalisais pas encore l’expérience que j’allais vivre. Une fois arrivée au lycée, revoir Mr Pelletier et les autres, prendre le car direction la gare de Rennes, revoir les élèves des autres établissements, puis prendre le train ; tout ça était « bizarre ». Oui, on partait, on était très content, mais qu’est-ce qui nous attendait ? Voir les différentes gares et le paysage défiler, voir le soleil de plus en plus près, tout cela ne faisait qu’accroître notre envie d’arriver. Long. Très long, mais très loin d’être déçue ! Première réaction : Il fait chaud ! Puis très hâte d’arriver au lycée qui nous hébergeait. Une fois arrivés, personnellement j’étais vraiment curieuse de découvrir ce « nouveau monde ». Je ne voyage pour ainsi dire jamais, mes vacances ne se font jamais très loin, donc pour moi c’était fabuleux ! J’ai trouvé les accompagnateurs très agréables aussi. Lorsque j’ai découvert les rues avec le jeu de piste, j’ai eu envie de courir pour tout découvrir d’un coup, de tout voir et de rester ! Spectacles après spectacles, ma curiosité ne faisait que grandir. Le séjour n’est passé que trop vite … Je suis tombée amoureuse de cette ville remplie d’artistes. Mais bon, j’en garde un souvenir incroyable, il m’arrive d’en reparler à mes proches, mais je n’arrive jamais à vraiment exprimer mon admiration comme je la ressens, c’est trop fort.
Vraiment, merci pour tout, j’ai passé un séjour incroyablement beau.
Océane