Retour à la page précédente

Mission accomplie pour les élèves de Terminale Bac Pro Maintenance des Matériels Agricoles et leurs enseignants

Mission accomplie pour les élèves de Terminale Bac Pro Maintenance des Matériels Agricoles
et leurs enseignants.

6 élèves de Terminale Bac Pro Maintenance des Matériels Agricoles (Thibault Adam, Baptiste Collet, Damien Levêque, Ronan Perrot, Alexandre Pesrin et Morgan Saboureau) accompagnés de Véronique Bonneau et Jean-Luc Geffroy, mais aussi de Michel Auvray et Gilles Quéhé, se sont à nouveau rendus au Sénégal du 7 au 14 mars pour terminer le projet qu’ils n’avaient pas pu faire aboutir au mois d’octobre dernier.

C’est avec joie qu’ils ont retrouvé Jean-Eric Nancasse, responsable de l’orphelinat Détresse Enfants du monde, à l’aéroport, mais aussi les habitants du quartier de M’Bour où ils étaient logés.

C’est surtout avec émotion qu’ils ont retrouvés les habitants du village de brousse, Louly N’Gogom, avec son chef de village, Michel. Leur joie a été immense lorsque, le petit tracteur rouge a démarré du premier coup, après 5 mois passés près de la maison du chef de village. L’ensemble des matériels avait été rangé avec précaution.

Une grande partie du séjour a été consacrée à transmettre aux deux chauffeurs attitrés du tracteur, Alphonse et Bruno, les connaissances nécessaires à l’utilisation, aux réglages, et à l’entretien des différents matériels acheminés : vibroculteur, herse, rouleau, pulvérisateur, bétonnière. L’initiation à l’utilisation de la motobineuse a ravi les hommes qui ont vu la terre de leur jardin retournée en un temps record ! Quant aux enfants, ils ont testé le transport sur la remorque avec beaucoup de joie !

Les habitants de Louly N’Gogom ont organisé une grande fête en signe de remerciement : chants et danses traditionnels auxquels nous avons dû nous essayer, préparation de la Thiéboudiène pour plusieurs centaines de personnes, discours de remerciements en présence des autorités locales, kermesse (5 m3 de vêtements avaient été acheminés en même temps que le tracteur), inauguration de la bibliothèque et de la salle de couture (des livres et des machines à coudre avaient aussi fait partie du chargement).

Si un sentiment de frustration était perceptible au retour du premier séjour en octobre dernier, c’est un sentiment de grande satisfaction qui domine aujourd’hui. Les habitants de Louly sont conscients que c’est à eux désormais de faire un bon usage de tous ces matériels afin d’améliorer leurs conditions de vie quotidienne. Une chose est sure : ils adressent un immense merci à l’équipe du projet, aux élèves de TMA et à Monsieur Estève qui, en tant que chef d’établissement, a soutenu ce projet jusqu’à sa réalisation complète.

Véronique Bonneau