Retour à la page précédente

Quand les élèves discutent avec l'architecte

À Henri-Avril, les lycéens sont associés aux esquisses du projet de rénovation du bâtiment E. Des suggestions très concrètes.

Elles ont de la suite dans les idées. À Henri-Avril, les déléguées du conseil de vie lycéenne sont pragmatiques. « En tant qu'interne, on se sert de la salle d'étude pour entreposer nos valises. Et si on disposait d'une bagagerie ? », propose Louisiane. Autour des tables dressées en carré, l'équipe de l'architecte Jacques Sebbag, chargé de la rénovation du bâtiment E, le proviseur Vincent Estève, les conseillers principaux d'éducation et les représentants de la Région. « Il faudrait que cet espace ne soit pas loin de la vie scolaire », s'empresse d'ajouter la CPE Sabrina Le Bihan. L'architecte écoute attentivement et note.

Plus de 9 millions d'euros

Ce morceau d'échange illustre l'avancée du projet. En 2018, la partie restauration aura été entièrement remodelée, et les abords de ce bâtiment phare retravaillés, « pour un budget total de 9,720 millions d'euros », précise François Chopin, chargé de suivre le chantier pour le compte de la Région. Les effectifs de la cité scolaire progressent toujours : ils seront 1 300 élèves en septembre. Et le midi, il faut assurer trois services au self sous-dimensionné, où les élèves attendent « entre une demi-heure et 45 minutes », soupire Marie, avant de passer à table. La transformation du bâtiment E est plus qu'attendue.

« On aura toujours un espace pour jouer de la musique et exposer ? », interroge Julie, en terminale S. « L'atrium est un espace flexible. On pourra l'adapter », répond l'architecte. « On recueille les envies, les besoins et les pistes. Après, il faudra tenir compte des contraintes budgétaires et choisir », ne manque pas de dire François Chopin, qui détient les cordons de la bourse. En une heure, cinq pages ont déjà été noircies... « On ne pourra pas tout accepter. » Après une phase d'étude, le projet final sera présenté à l'établissement. Outre le self, le CDI déménagera dans ce bâtiment et de nouvelles salles d'enseignement seront aménagées. La fin de ces travaux d'ampleur est prévue pour 2020.

imageouest-france.fr/bretagne/l...