Retour à la page précédente

L’eldorado allemand fait rêver les lycéens génération 2013 (OF)

Les élèves germanistes de Lamballe se « baladent » dans la langue de Goethe. Pas de doute à entendre leur accent résonner dans la salle décorée de cartes et de posters.

Jacques Lozach, l’unique professeur d’allemand du lycée Henri-Avril à Lamballe, ensoleille sa classe de Terminale S 3. Séance « histoire » autour du traité de l’Élysée, qui scelle l’amitié franco-allemande.

Helena Bosains, assistante allemande arrivée en octobre dernier, seconde le professeur Jacques Lozach dans les cours.

1963-2013. Cinquante ans après la signature du traité de l’Élysée, les élèves du lycée Henri-Avril, à Lamballe, croient aux liens franco-allemands.
Ils parlent allemand. Dès 8 h, pas un mot de français ou presque. Jacques Lozach, l’unique professeur d’allemand du lycée Henri-Avril, ensoleille sa classe de Terminale S 3. Séance « histoire » autour du traité de l’Élysée, qui scelle l’amitié franco-allemande.

Le duo « Merkozy »

Des photos de la chancelière Angela Merkel et l’ancien président Nicolas Sarkozy. Le duo se forme après « des débuts très froids », souligne Jacques Lozach. Tour à tour, Joséphine, Isabelle et Paul interviennent en allemand.

Les élèves sont actifs et participent. Ils se baladent dans la langue de Goethe. Pas de doute à entendre leur accent résonner dans la salle décorée de cartes et de posters.

La suite sur le site de Ouest France