Retour à la page précédente

Les internes rentrent la couette sous le bras (article OF)

Le lycée Henri-Avril accueille le seul internat de la ville. Hier après-midi, les premiers arrivants,70 élèves de seconde, ont débarqué. Avant les plus grands, ce mardi.

Reportage

16 h tapantes. Hier après-midi. Ballet de couettes blanches sur le parking du lycée Henri-Avril. C'est l'heure de la rentrée pour les élèves de seconde. Ils rentrent un jour avant tout le monde. « C'est une tradition. On leur réserve un accueil spécifique pour qu'ils ne soient pas trop perdus au milieu des grands, déjà en territoire conquis », confie Catherine Pollier, conseillère principale d'éducation jouant au guide, avec sa collègue, Sabrina Le Bihan. Le troisième de l'équipe, Francis Lamouroux, est aussi sur le pont. Il navigue dans les couloirs de cet internat flambant neuf, sorti de terre il y a tout juste trois ans. C'est le seul de la ville d'ailleurs. On sent un peu de fébrilité dans l'air...

la suite sur le site de OF