Retour à la page précédente

La mécanique des épreuves du baccalauréat (article Télégramme)

La semaine prochaine, environ 300 élèves passeront le baccalauréat au lycée Henri-Avril. Le personnel a achevé cette semaine les préparatifs.

Dans le bureau de Vincent Estève, proviseur du lycée Henri-Avril, deux calendriers indispensables sont accrochés, en évidence, au mur. L'un précise le planning des épreuves, l'autre le nom des professeurs surveillants. La mécanique est bien huilée : chaque année le lycée est centre d'examen du baccalauréat.
La suite