Retour à la page précédente

Nous avons participé au championnat de France d'ergo aviron!

Nous avons organisé pour la première fois le championnat académique d'ergo aviron au lycée.
Mais qu'est-ce-donc?

Des équipes de 4 avironneurs parcourent une distance de 1000m à 4 sur des avirons en salle. Le bateau est projeté sur un écran et avance au fil de la distance à parcourir.

La deuxième épreuve est un relai 4x500m. Une fois les 500m terminés, il faut transmettre le témoin à son partenaire situé à 6m du rameur. Après 500m, les jambes sont fourbues, la transmission est difficile.

Stratégiquement et courageusement, nous avons qualifié un équipage (2 équipes de 4) au championnat de France à Charléty les 2 et 3 février dernier.

Auréle, Maël, Adrien, Pierre, Océane Callisto, Océane Houzé, Julie-Marie et Angèle étaient de la partie. Une fois les épreuves du bac blanc terminées ce jeudi 2, ils sont montés à bord du minibus, direction Paris.

Le trajet s'est passé dans une bonne ambiance: la radio Julie-Marie était en marche, impossible de l'arrêter. Après une halte au Mans pour se rassasier, le minibus a filé au formule1, porte de Chatillon pour que nos athlètes se reposent.
Après un petit déjeuner copieux, place à la préparation de la compétition. (préparation du repas du midi, exploration des lieux, échauffement). Différent du stade Pierre de Coubertin où nous avons été l'an passé, le stade Charléty dispose d'une piste d'athlétisme, de salles spécifiques. La salle de volley servira de lieu d'épreuve.

Et c'est parti! Nos équipes s'élancent dans les 1ère séries. Classés d'abord 3ème, ils se rendent compte rapidement que leur temps ne suffira pas. Les séries se succèdent et leur classement recule. Ils arrivent à 18ème place. Une pause sépare les deux épreuves. Bénéfique, elle permettra à l'équipage de grappiller une petite place. Classement final: 17ème.

Pas de podium donc, mais une belle participation. Les élèves sont ravis d'avoir participé. L'expérience, la salle de 60 rameurs, la ballade dans Paris avant de faire le retour leur laisse des étoiles plein les yeux.
A refaire, sans modération!

A.K