Retour à la page précédente

Regards de nos jeunes correspondants sur la société (OF)

Les jeunes ont la parole. Marion, Julie, Charles et Gwendal ont écrit dans nos colonnes durant l'année. Ils ne se connaissaient pas, se sont rencontrés et ont échangé en toute liberté. Extraits de cette table ronde.

Troisième et dernier volet d'une enquête consacrée aux jeunes.

Marion et Julie : « Aura-t-on un travail, un jour ? Une retraite ? On peut se le demander ! »

Marion : « On va peut-être faire des études longues. L'avenir fait un peu peur. »

Gwendal : « Et quand on voit les statistiques... »

Marion : « Oui, on a un peu la pression. Les parents voudraient nous voir avec un métier où il y a suffisamment de débouchés. Ils s'inquiètent aussi, c'est normal. »

Gwendal : « C'est bizarre, de plus en plus de jeunes diplômés n'ont pas de boulot. Mais aussi, ils sont de plus en plus nombreux à ne pas savoir quoi faire. C'était moins fréquent avant. On m'avait dit : « Tu n'es pas trop mauvais, alors va en S ». Et du coup, je suis en terminale S et là on me dit en terminale : « Alors, pourquoi es-tu en S ? ». Un défaut d'orientation, je pense. »

la suite sur le site de Ouest France